Exposition "Le jardin des délicieux"

«Le jardin des délicieux», un clin d’œil à Jérôme Bosch et son «Jardin des délices», 500 ans après, un tableau toujours mystérieux. Un trait d’ union entre ces deux artistes : le lien à l’ enfance, le sourire innocent et la curiosité qui pousse à découvrir le monde, la malice et l’appel du fantastique.

Nadine Bourgne, peintures :
Sa peinture c’ est encore l’artiste qui en parle le mieux : «je réconcilie l’ ordre et le désordre, la couleur et ses résonances,
mais ma peinture restera tendrement agressive et follement solitaire». Harmonie singulière entre candeur jubilatoire et folie bariolée.

Nicolas Rousseau, céramiques :
Nombreuses influences chez cet artiste, dans le cinéma, les super-héros des comics américains, la BD, la mythologie, un monde onirique, inquiétant et souriant à la fois, qui nous rappelle celui de Tim Burton. Céramiques colorées et ludiques, cuites à 1300 degrés.