Regard'ailleurs Regard'ailleurs

Regard'ailleurs

lundi - 13h00 - Hebdomadaire
Société

Traitant de l’interculturalité ; elle offre un espace d’expression à ces hommes et ces femmes croisés en France ou à l’étranger. Elle vous fera découvrir des parcours de vie étonnants, d’expatrié vivant à l’étranger, d’immigrés, et de voyageurs. Elle met aussi en lumière le travail d’ONG qui oeuvre dans les pays en développement mais donne également la parole à ceux qui voyage avec une démarche solidaire et respectueuse des cultures et peuples rencontrés. « C’est ta différence qui m’enrichie »

site web


Témoins d'une situation écologique désastreuse à l'issue de leur éducation, les-arcs-en-ciel ont refusé d'accepter ce modèle, ils ont brûlé leurs diplômes et se sont lancés dans l'aventure de leur autonomie sobre et solidaire.

Ce défi quotidien leur a apporté une grande satisfaction et de beaux moments de bonheur collectifs irremplaçables. Electrons libres auxquels viennent se relier de nombreux autres. Electrons libres en quête d'énergie vitale, les Arcs en Ciel inspirent beaucoup de monde en incarnant une réalité que peu osent vivre.

Rencontre avec Uto, l’un des membres du collectif des guerriers de l’Arc-en-Ciel, sur le festival du souffle du rêve.


Maurice Daubard est homme de cœur, autodidacte et atypique, il a dû
combattre la maladie pour survivre. En 1948, aux suites de la guerre, il
tombe gravement malade et sera hospitalisé pendant cinq dans des
centres spécialisés. Condamné à être un « handicapé à vie » par le
corps médical, c’est à cette époque qu’il rencontre un ancien
missionnaire, prêtre chrétien, ayant côtoyé un grand nombre de yogis
indiens. Ce dernier lui enseigna les bases du yoga mental (pensée
positive – sankalpa) et du contrôle du souffle (pranayama). Grâce à sa
Foi et à ces enseignements, il obtiendra les premiers signes
spectaculaires d’amélioration de son état santé, capitaux à sa survie.
Agé de 83 ans Maurice continue d'enseigner le Yoga dans des
conditions extrêmes, j’ai rencontré cet homme lors d’un de ses stages
dans les Alpes suisse. Mais qui est réellement Maurice?


J’ai rencontré Valérie dans la région de Yuanyang au Yunnan. Les rizières de cette
région sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Valérie Léonard était là
avec un appareil photo pour capturer la beauté des paysages.

Ayant la double nationalité Valérie Léonard a été baignée dans une dualité. Sa mère
était peintre, et son père, le photographe, Herman Léonard. Valérie Léonard a choisi
de se diriger vers la photographie et reste fidèle à la doctrine de son père: "Toujours
dire la vérité, mais en termes de beauté".

Valérie fait partie de celle qui se donne le moyen de vivre un rêve et une passion,
d’abord chef de cabine pour Air France, elle est par choix devenue photographe.


Le voyage a commencé enfant, quand Robert Dompnier rêvait d’Himalaya, et plus
précisément du Royaume du Bouthan. C’est en 1987, que Robert y met les pieds pour la
première fois, tout de suite, il est saisi par les beautés de ce pays. Pics enneigés,
costumes traditionnels, monastères accrochés aux falaises, moines bouddhistes en robes
rouges…tous y est !
Depuis, Robert n’a cessé d’y retourner ; il est aujourd’hui l’auteur du livre “Bhoutan,
Royaume hors du temps”. Dans cette émission de Regard’Ailleurs enregistrée sur le festival
du Grand Bivouac, Robert partage avec nous, ses connaissances d’un pays qui fait rêver.


Vous l’avez peut-être déjà vu dans l’émission Nus et Culottés ? Nans est l’un des deux protagonistes de cette série. Dans le cadre d’interview radio sur la sobriété heureuse j’ai rencontré Nans. Avant d’être voyageur Nans est un citoyen réfléchi, qui essaye au mieux de vivre son idéologie. Le Bonheur n’est pas matériel, Nans l’a compris très tôt. L’émission Regard’Ailleurs aime donner la parole aux citoyens inspirés et inspirants. Nans fait partie de ceux là !


Partie 3 :
Djalla-Maria Longa n'a que 34 ans et a déjà vécu plusieurs vies. Née au
coeur des montagnes ariégeoises, cette âme rebelle raconte son enfance
hippie dans son premier livre "Enfance sauvage" .
Ses parents, Barbara et Patrice, avaient choisi dans les années 70 / 80 de
vivre en autarcie et de fuir la société de consommation.
Une autre vie, une autre philosophie


La simplicité volontaire peut être un mode de vie choisi, mais aussi subi...par les enfants ! C’est un peu l’histoire de Djalla Maria, qui a passé son enfance loin du monde d’en bas, pour vivre une enfance en autarcie rythmée, par les lois de la nature, loin de monde moderne. Pas d'eau courante, pas d'électricité, pas de jouets en plastique,... et surtout pas d'école pour ne pas être formaté...


C’est à la suite de nombreuses errances solitaires à travers les forêts automnales qu’Alexandre Deschaumes, photographe de paysage, a développé son propre univers. Guidé par les atmosphères oniriques et envoûtantes de la nature sauvage, il tente de transformer ses émotions en une certaine forme de beauté évocatrice.


Martin est un chercheur, voire un espion selon certains Birmans.

Dans cette première partie, près du lac Inle, martin partage avec nous le fruit de ses travaux de recherches.  


Dans cette deuxième partie, Thui, un ancien Khmer rouge, revient sur son histoire. Soldat dans l'armée, puis réfugié, Thui s'est retrouvé en France dans une famille adoptive. Adulte, il a fait le choix de retourner au Cambodge.


L'histoire du Cambodge est l'une des plus touchantes que j'ai pu voir lors de mes voyages.
Dans cette première partie, je vous emmène à la rencontre de Thui, un cambodgien devenu Khmer rouge, à l'arrivée de Pol Pot au pouvoir.


''Je n’ai pas toujours fait du coaching. C’est ma seconde vie.
Baroudeuse dans l’âme, j’ai en revanche toujours aimé partir à l’aventure. Et il y a 4 ans, lorsque je décide de suivre une très forte intuition et de tout quitter de ma confortable (en apparence) vie parisienne, je débute sans le savoir le voyage qui changera ma vie.

Margaux''


Louis-Marie Blanchard a promené son regard des Alpes aux vallées reculées des Andes et de l’Himalaya. Il a publié ses reportages dans Géo, Terre Sauvage, Grands Reportages, Trek Magazine et Le Monde.

Amateur de récits de voyage et d’exploration, collectionneur averti, naturaliste passionné, Louis Marie est plein de ressources. Il a fait partie de la vague des 68tars sur les chemins de Katmandou. Rencontre avec ce grand voyageur.


J’ai rencontré Aurélia, chez elle à Marrakech, à l’endroit même ou est née cette idée un peu folle de traverser les montagnes seule avec trois enfants.


Krishna vit à Auroville en Inde. Guidé par sa voie intérieur et son parcours éducatif,
il a choisi de développer une ferme où pourrait s’épanouir le vivant en harmonie.
Rencontre avec cet homme au service du vivant.


En 30 ans Marc Vella a parcouru avec son piano à queue environ plus de 200 000 km sur les routes et chemins de plus de quarante pays pour célébrer l’humain. Dans ces aventures en humanité, Marc a créé le concept de la caravane amoureuse pour partager ces fabuleuses rencontres d’ailleurs. Dans cette deuxième partie de l’émission, Marc revient sur l’histoire des caravanes amoureuses.


Marc Vella commence la musique à 5 ans. A 24 ans, il met son piano sur une remorque pour découvrir le monde. Qualifié d'excentrique, il ne se décourage pas, le plus important étant d'aller au bout de ses rêves. Dans cette émission Regard’ailleurs Marc partage avec nous son histoire singulière.



Cédric Gras fait partie de la famille des écrivains-voyageurs. Curieux insatiable et obsédé par l'aventure et la découverte de nouveaux espaces. Rencontre avec un homme passionné et radical qui partage avec nous son itinéraire de voyageur.


Cathy commence la musique à travers le piano à l’âge de 8 ans. A l’adolescence elle
compose de nombreuses musiques au piano et des poèmes variés. Elle découvre la
musicothérapie à l’âge de 17 ans faisant quelques « détours » par la psychologie et
l’animation socio-culturelle avant de se former dans l’accompagnement par le son et
la musique ainsi qu’en pédagogie musicale. Cathy fait partie de l’aventure de la cara-
vane amoureuse en Himalaya. Rencontre avec Cathy.


Benoît Feron est un voyageur du monde, passionné par la beauté brute de
notre planète et la diversité de ses peuples. Il parcourt l'Afrique intensément
fasciné par sa lumière, sa nature exceptionnelle, sa faune sauvage, ainsi que
la diversité et la beauté de ses peuples. Je suis allé a sa rencontre à
Bruxelles dans son appart studio.


Xavier Péron est écrivain, anthropologue politique et expert des peuples premiers.
Ses protégés ? Les Masais et leur peuple qui vit entre le Kenya et la Tanzanie.
L’histoire de Xavier est peu banale, c’est l’histoire d’un homme qui très jeune savait qu’il devait partir chez les Masais. Aujourd’hui il est devenu une sorte d’ambassadeur de leurs cultures et croyances. Dans cette émission il partage avec nous une partie de la sagesse de ce peuple.


Vivre fauché… Mais vivre libre : c’est le pari fou que s’est lancé Benjamin Lesage, 28 ans, depuis plus de trois ans. Partie d’un voyage peu ordinaire, cette pratique illustre désormais son quotidien. Pour cela, le jeune homme a ses astuces, qu’il souhaite partager avec le plus grand nombre.


Le 2 octobre 2017, Anouk Dupin et Pierre-Elie Dubois entament à pied un périple qui va durer 10 mois. Objectif: visiter la France et découvrir les beautés dont elle regorge, tout cela sans argent et en auto-stop. Un pari fou relevé haut la main qu’ils ont documenté sur leur site Voyagez-nous.


Eva, voyage en Europe, et a bien l’intention d’y rester. Dans cette émission
Eva nous parle de son histoire de vie.


Emma est une chinoise qui vit à Paris, elle a décidé de rester en France, elle
aime son pays d’accueil, mais elle continue de voyager plusieurs mois
chaque année comme blogueuse voyageuse.