La grande séduction 19-11-2020

Manuel Hermia: voici la discographie amoureuse du saxophoniste en plein confinement. Il évoque, morceaux jazz à l’appui (mais pas que), certaines de ses plus belles histoires de disques.



– Loin des yeux mais près du coeur: Shruti Sadolikar – The Raga Guide (1999):« Alhaiya Bilaval »
– Premier émois: Keith Jarrett – Belonging (1974) : « Spiral Dance »
– Amour inconditionnel: John Coltrane – First Meditations (1977) : « Love »
– Dernier Coup de Foudre: Julien Tassin – Momentum (2019) : « Momentum »
– Atout Séduction: Orchestra Nazionale della Luna – There’s Still Life on Earth (2020) : « El Qamar »