La grande séduction 19-11-2020

David Linx les aime à en perdre la tête : voici la discographie amoureuse du chanteur, compositeur, parolier. Il évoque, morceaux jazz à l’appui, certaines de ses plus belles histoires de disques.



– Loin des yeux mais près du coeur: Charlie Haden Quartet West – The Art of The Song (1999) : « Lonely Town »
– Premier émois: Miles Davis – Sketches of Spain (1960) : « : « Concierto de Aranjuez : Adagio »
– Amour inconditionnel: Betty Carter – The Audience With Betty Carter (1980) : « Everything I Have Is Yours » & « Sounds (Moving On) »
– Dernier Coup de Foudre: Pat Metheny – From This Place (2020) : « From This Place »